Ils nous font confiance

REUSSIR SON ENTRETIEN. NE LE REDOUTEZ PAS

Vous avez été retenu pour passer un entretien. Cet entretien constitue une étape nécessaire dans votre recherche d'emploi. Ne le redoutez pas.

 

Préparez-vous :

- Informez-vous sur la société et les personnes que vous allez rencontrer ;

- Pensez à apporter votre CV, un bloc-notes et un stylo afin de pouvoir prendre des notes durant l'entretien ;

- Il est important que, lors de l'entretien, vous démontriez que le poste proposé vous correspond. C'est pourquoi vous devez relire le descriptif du poste, le comparer à votre CV et faire ressortir les éléments qui sont en adéquation ;

- Soignez votre présentation tout en restant à l'aise - la première impression est essentielle.

 

La première impression :

- Dès votre arrivée, tout le monde se fera une opinion de vous, de l'hôtesse d'accueil au directeur. Chacun pourra donner son opinion et influer sur le choix du candidat ;

- Dans la salle d’entretien, si on vous présente d’autres interlocuteurs, levez-vous, serrez-leur la main, regardez-les quand vous les saluez, souriez et souvenez-vous de leurs noms pour pouvoir vous adresser à eux pendant l’entrevue ;

- Si vous avez le soleil dans l’œil ou que votre chaise est bancale, dites-le plutôt que d'être gêné et de manquer de concentration, les personnes compétentes trouvent toujours des solutions.

 

Questions à vous poser :

- Pensez à rester serein et calme ;

- Sachez être attentif et concentré. Ralentir le rythme vous permettra de mieux écouter, donc de mieux répondre ;

- Si vous le souhaitez, vous pouvez vous entraîner à gérer votre débit de parole et votre ton en vous enregistrant ;

- Votre langage corporel témoigne de votre assurance. Si vous êtes enthousiaste, vous parlez avec les mains, mais attention de ne pas en faire trop ;

- Regardez votre interlocuteur mais n’excluez pas les autres personnes présentes ;

- Si vous dites quelque chose que vous ne vouliez pas dire et que vous pensez que ça peut vous porter préjudice, rectifiez et reformulez précisément. Faites-le tout de suite, vous ne pourrez plus revenir sur ce point par la suite ;

- Soyez honnête quant à vos points forts et faibles. Montrez que vous reconnaissez vos points faibles et que vous vous efforcez de les améliorer.

 

Questions à poser à votre interlocuteur :

- L'entretien est pour vous le moyen de prouver votre motivation et votre détermination ;

- Pensez à préparer des questions à l'avance.

 

Voici une série de questions à poser à votre recruteur, divisée en 6 sections :


Section 1 : Votre poste


1. Est-ce une création de poste ? Si non, comment le poste a-t-il évolué ?

La réponse à cette question révèlera si les missions du poste ont été étendues, ou si elles ont évolué pour absorber des technologies ou des pratiques nouvelles au fil du temps. Cette question montre que vous aimez vous tenir au courant de l’actualité et que vous avez une attitude positive face au changement. Vous pouvez utiliser la conversation autour de cette question pour montrer votre connaissance des dernières tendances et évolutions de votre secteur.


À partir de la réponse donnée par votre intervieweur, vous aurez également un aperçu de la liberté que donne l’employeur à ses salariés dans la façon de modeler le cadre de leur poste.

 
2. Quelles sont les perspectives d’évolution à ce poste ?

Voici une autre question classique, qui montre que vous vous projetez dans l’entreprise et que vous avez de l’ambition. La discussion révélera également la façon dont l’entreprise aborde la mobilité et la promotion de ses talents au sein de son organisation.

 
3. Pouvez-vous me parler de la personne qui occupait le poste précédemment ?

C’est une façon habile de déterminer exactement les compétences et l’expérience requises pour le poste. Vous pouvez utiliser la réponse de votre interlocuteur pour jauger ce qu’il vous faudra faire pour emmener ce poste au niveau supérieur.

 

4. A quoi ressemble une journée type à ce poste ?

C’est la meilleure question pour vous aider à vous projeter à ce poste. Cela vous aidera à décider si ce job est fait pour vous ou non.
 

5. Pouvez-vous m’en dire plus à propos de l’équipe ?

Si c’est possible, faites des recherches en amont de l’entretien sur vos potentiels collègues. Sinon, ou en complément, posez simplement cette question au recruteur. Ses réponses vous permettront de vous figurer comment l’équipe fonctionne et quels sont les liens hiérarchiques auxquels vous serez soumis. 

 

Section 2 : Votre équipe


6. Qui sont les parties prenantes importantes ?

Il peut être difficile de saisir l’importance de votre rôle dans l’entreprise à partir d’une annonce longue de 2 paragraphes. C’est pourquoi vous devez profiter de l’entretien pour mieux comprendre avec quels départements de l’entreprise vous serez le plus en contact.

 

7. Quel est le rôle de l’équipe au sein de l’entreprise ?

Cette question montre votre intérêt pour le travail en équipe puisque vous voulez savoir comment vous contribuerez au succès de l’organisation sur le long terme.

 

8. Qu’est-ce qui constitue un succès pour l’équipe et pour le poste ?

Voici une bonne façon de découvrir les objectifs et les priorités de l’entreprise. Cela vous aidera à comprendre ce que l’entreprise attend de ses employés, menant pourquoi pas à une conversation sur la façon dont la réussite individuelle est mesurée.


Section 3 : L’intervieweur/Le recruteur


9. Quel est votre parcours ?

Comprendre comment votre intervieweur en est venu à travailler pour l’entreprise dans laquelle vous postulez peut vous aider à façonner vos propres réponses à propos de ce que vous pouvez apporter à votre poste. Cette question est aussi utile pour créer du lien et trouver des points communs avec l’intervieweur, ce qui peut s’avérer clé dans le succès de votre entretien.

 

10. Aimez-vous travailler ici ?

C’est une question innocente en apparence qui peut vous en apprendre beaucoup sur la culture d’entreprise et la façon dont elle est perçue par le personnel. Cela traduit également un désir de travailler dans un environnement agréable, dans lequel vous serez apte à donner le meilleur de vous-même. 


Section 4 : L’entreprise


11. Quels sont les principaux challenges/opportunités auxquels l’entreprise fait face ?

Si vous savez que l’entreprise a récemment lancé un nouveau produit ou un nouveau service, vous pouvez demander au recruteur s’ils sont satisfaits de la façon dont le marché a accueilli cette nouveauté, montrant par la même que vous avez fait vos recherches. La suite logique à cette question est de montrer à l’intervieweur en quoi vous êtes la personne idéale pour aider l’entreprise à faire face aux challenges et opportunités qui viennent de vous être présentés.

 

12. Comment décririez-vous l’ambiance de travail ici ? Plutôt collaborative ou axée sur le travail indépendant ?

Par cette question, vous interrogez votre interlocuteur sur la façon dont il perçoit l’organisation du travail dans l’entreprise. Que vous préfériez le travail en équipe ou les projets menés en solo, c’est une façon pour vous de voir si le fonctionnement de l’entreprise vous correspond ou pas.


Il y a bien d’autres questions que vous pourriez poser à propos de l’entreprise. Cependant, à la différence de celles listées ici, leurs réponses sont probablement accessibles sur le site internet de l’entreprise. A ce sujet, lisez notre article sur la prise d'information avant un entretien.

 

Section 5 : Formation et développement


13. À quelle fréquence évaluez-vous les performances de vos employés ?

Cette question montre votre volonté de faire progresser votre carrière. Vous voulez vous assurer que des process structurés estimant la performance individuelle sont en place et que vous ne serez pas oublié. Cela montre aussi que vous êtes preneur de retours et potentiellement réceptif aux critiques.

 

14. Quelles sont les formations disponibles ? 

C’est une question standard mais importante à poser, pas seulement pour vous, mais aussi pour montrer que vous êtes intéressé par l’acquisition de nouvelle compétences qui seront bénéfiques pour vous et pour l’entreprise. Avoir accès à des ressources de formation est crucial pour votre développement professionnel, peu importe l’état d’avancement de votre carrière.

 

Section 6 : Étapes suivantes


15. Quelles sont les étapes suivantes ?

N’oubliez pas de demander ce qui suit ! Vous pourrez ainsi vous préparer correctement pour la prochaine étape du process de recrutement.

Conclusion :

- On peut vous expliquer comment la suite du processus de recrutement va se dérouler. Si ce n’est pas le cas, demandez. Essayez de savoir quand ils vont vous contacter à nouveau mais n’insistez pas - la plupart des employeurs ne voudra pas s’engager sur des délais avant d’avoir eu le temps de faire le point sur tous les candidats ;

- Assurez-vous que les personnes concernées sauront où vous joindre ;

- A la fin de l’entretien, remerciez votre interlocuteur d’avoir pris le temps de vous recevoir et serrez-lui la main ;

- Pensez à dire "au-revoir" personnellement à chaque personne que vous aurez rencontrée ;

- N’oubliez pas de saluer l’hôtesse d’accueil en partant, surtout si elle s’est occupée de vous pendant l’attente (elle vous a donné du thé ou du café, elle a gardé vos affaires...).

 

Après l'entretien :

- Après l’entretien, pensez à appeler votre consultant FINANCEJOB.ma pour le tenir informé du déroulement ;

- Le consultant FINANCEJOB.ma  est votre interlocuteur privilégié, il fait le lien entre l’entreprise et vous-même. Il tient compte de vos demandes et objections. Il peut aussi faire patienter l’entreprise le temps que vous fournissiez les informations complémentaires ;

- Certains recruteurs peuvent vous donner leur ligne directe pour les contacter en cas de besoin d’informations supplémentaires. Profitez de cette opportunité si vous en avez besoin. Cependant, n’attendez pas trop longtemps pour revenir vers eux (une semaine maximum) ;

- Vous pouvez écrire un E-mail pour confirmer votre intérêt et remercier votre interlocuteur de vous avoir reçu.